Une Soirée Technique Réussie en Compagnie de Frédéric Crapez

Vendredi 7 octobre 2016 à 19h00 au « club house » du gymnase Dabilly, les entraîneurs du PLLL étaient réunis autour de Frédéric Crapez pour une soirée technique sur les thèmes de :
– L’importance des fondamentaux individuels dans le jeu collectif
– L’optimisation du temps d’entraînement
– La gestion  de groupe (« de la rigueur dans la bonne humeur »)
Une séance pleine d’échanges et très enrichissante pour tout le monde.
Cette belle soirée technique se termina par un pot de l’amitié offert par le PLLL Tours Basket.
Frédéric Crapez en quelques mots :
> Né le 9 avril 1961, à Jonzac (Charente-Martime).
> Débute le basket à 6 ans à Sainte-Lheurine, où il joue jusqu’à 16 ans.
> Clubs : 1977-1978, Montembre (départemental) ; 1979-1982, Toulouse (N2 et N3) ; 1982-1988, Tours BC (Pro A).
> International A’.
> Entraîneur du TBC (Pro A) en 1988 et 1989-1990.
> 1987-2006 : conseiller technique sportif (CTS) du Centre, responsable du pôle régional minimes garçons.
> 1992-1993 : entraîneur de l’équipe de France cadets.
> 1998-2000 : assistant de l’équipe de France – 22 ans et – 20 ans.
> 2005-2006 : assistant de l’équipe de France A’.
> 2007 : assistant de l’équipe de France A masculine.
> 2006-2011 : conseiller technique national (CTN), pour la zone Guymargua (Guyane, Martinique et Guadeloupe.
> Depuis 2011 : conseiller technique national (CTN), chargé d’évaluer les structures de formation de haut niveau (centres de formation des clubs pros et pôles).
part_1476373013169

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s